Leblog

Retrouvez ici les dernières activités du club.
Pour les activités antérieures à avril 2021 c’est ICI

Samedi 15 mai randonnée pédestre au soum de Liez, d’Andorre et de Conques

Pour ceux qui ont des anciennes cartes n'y cherchez pas le soum de Liez car il était autrefois appelé soum d'Aulhès (sommet du berger) , puis Alhès, ensuite Lès et maintenant Liez …. et ce n'est peut être pas un hasard d'avoir eu la surprise d'y rencontrer notre premier troupeau de moutons ! l'ancien nom Aulhès retrouve ici tout son sens … Ensuite descente au col d'Andorre et remontée à toute crête au soum du même nom, puis encore de la crête pour atteindre notre troisième sommet le soum de Conques (nombreux coquillages pétrifiés dans les rochers) . Météo capricieuse mais finalement pas désagréable, on a pu voir Lhéris, Bigorre, Iparla, Pau, Tarbes … repas au sommet à l'abri du vent qui s'est calmé ensuite et descente par la coume sauvage des Escures et la chance d'y observer pendant plusieurs minutes une harde d'environ 15 mouflons habitués des lieux (batterie de appareil photo Hs, désolé …) . Jean Luc

Jeudi 13 mai Ourlène et Rocher d’Aran

Le pic de l'Ourlène que les anciens pyrénéistes et les locaux nommaient pic Tout Soule et le Rocher d'Aran (étymologie : vallée) enserrent l'Ourlènotte (petite Ourlène) . Ces 3 sommets furent gravi par la ligne de crête offrant de belles échappées tant sur la plaine que sur les hauts sommets enneigés du Baïgura / Iparla au Montaigu / Midi de Bigorre, par un circuit au départ de la carrière de marbre d'Artigasse . Soleil parfois un peu voilé, souffle vivifiant, 2 minutes de crachin, un peu de neige fraîche pour décorer, un concours de pâtissier (ères) qu'il m'est impossible à départager, donc à refaire …, apéro aux noix, rouge château Claudius … et surtout un grand bol d'air pour respecter au mieux les consignes sanitaires du moment ! Merci aux co-encadrants (es) qui permirent l'inscription de 9 participants et le retour de quelques amis (es) skieurs ; Jean Luc

Mercredi 12 mai: le GR1 au pic de Mondragon

Les prévisions météo ne prévoyaient guère de beau temps sur la journée, malgré cela nous n’étions (que) 9 optimistesdécidés à prendre l’air, voire même supporter des conditions plus humides. Donc après l’arrivée sous la grisaille et quelquesgouttes éparses,  la randonnée a commencé sous un ciel soudainement plus bleu.  Dans le sous bois magnifique  àl’atmosphère tropicale, aux grandes fougères,  plantes et  fleurs de toutes sortes pétant la chlorophylle de partout, des massifsd’ail des ours et avec au dessus des arbres vert tendre, toujours plus de ciel bleu,  la partie randonnée  en sous bois s’estpoursuivie avec ces conditions idéales.  A la sortie de la forêt  et jusqu’en haut du Mondragon nous avons eu les même conditionsmétéo inespérées  mais avec hélas au sommet, un vent du Nord froid et fort pas très agréable.  Après avoir admiré les superbespaysages bien dégagés, nous sommes redescendu plus bas à l’abri du vent pour faire la pose pique nique bien conviviale.  Le retour tranquille s’est fait avec les mêmes belles conditions printanières en profitant de cette nature en plein renouveau.Sur le parking, au moment du retour, à peine avions nous fermé les portières,  qu’une bourrasque et une averse diluviennenous sont tombées dessus. Bien à l’abri et dans un éclat de rire général cela a augmenté encore plus le plaisir de cette bellejournée passée pile poil entre les gouttes. Paul

Dimanche 9 Mai 2021 – Le sommet du Haboura

Cocktail météo sans conséquence pour cette sortie qui s’est déroulée avec le soleil et une légère brise jusqu’au sommet. Pause déjeuner écourtée par une averse et quelques rafales de vent, descente rapide jusqu’au Courtaou d’Ordincède pour retrouver un soleil généreux pendant la descente jusqu’aux voitures. 2 encadrants pour les 11 randonneurs du jour, merci Jean-Luc. Maryse

samedi 8 mai : Formation sécurité sur neige

Trois formateurs étaient requis pour cette journée de formation sécurité sur neige. J’apprends à me déplacer sur neige, à enrayer une glissade avec ou sans crampons, avec ou sans piolet, à remonter, traverser et descendre sur une main courante. J’apprends ou je révise les différentes manipulations, noeuds essentiels, mettre les crampons, un baudrier, m’assurer avec une sangle, confectionner un corps mort, poser une main courante. Un programme bien rempli dans des conditions idéales pour les 3 groupes répartis sur les langues de neige d’Anéou. Merci à Didier, Thibault et Jean-François.

Grimpe à la Pierre Saint Martin

Un coup pour rien ou peu,  arrivé à la Pierre St Martin vers 10h30, le vent nous accueillait (ce qui ne m’inquiétais pas trop) suivi malheureusement de la pluie. Après consultation générale auprès de nos 8 vaillants grimpeurs, décision de passer au plan B, Pont du Hourat en bas de la vallée. Petite marche d’approche, bien chauffé nous attaquions la verticalité. Le temps de grimper 2 longueurs pour certains, nouvelle douche plus sévère celle la, nous obligeant à une retraite au voiture.
On fera mieux la prochaine fois.
Patrick

samedi 8 mai : VTT au turon de bène

Il fait chaud en plaine donc autant monter un peu…. Virée au turon de bene depuis Sireix via Ancizan-Avant. 25km pour 1000m et hop c’est dans la poche. Terrain très sec malgré les précipitations de la semaine. Merci à toute la troupe. Ivan et Fred

Samedi 8 mai – Avis de grand frais sur le Tapou

Nous étions 4 de Pyrénéa ce jour là à profiter de l’ouverture de la route d’Ossoue. Après un portage de 200m nous chaussons les skis dans une neige déjà molle.
Bonne trace pour monter. Le vent nous cueille dans la dernière pente, cherchant à nous empêcher de rejoindre le petit col à 2102. A force d’obstination nous le rejoignons finalement et gagnons le sommet tout proche par l’arête rocheuse.
Descente sur une neige bien molle qui a bien fait travailler les cuisses.
Thierry

Jeudi 6 mai randonnée pédestre

Randonnée sous un beau soleil agréable avec une montée par des pentes exposées Sud ou l'écobuage du printemps avait favorisé une belle pelouse fleurie. Après avoir visité le cirque de Galantou, furent gravis les sommets de Lastutas et du Layens puis retour par une deuxième crête et les sommets de Pirait et de Peyrelongue

Jean Luc

RSS
Follow by Email
Instagram
Retour haut de page