Raid Ecrins : 26 et 27 avril

Le soleil prend enfin le dessus mais l’accès au refuge Adèle Planchard reste dangereux donc Baptiste opte pour une traversée en direction du col du Clot des Cavales et une descente savoureuse vers le refuge de l’Alpe de Villar d’Arène. Nous repartons le lendemain, bien requinqués (douches chaudes au refuge), pour l’étape la plus longue de notre périple, en direction de la brèche de la Plate des Agneaux, du Pic de Neige Cordier, du col Emile Pic (rappel avec les skis sur le sac) et la descente vers le refuge des Ecrins.

RSS
Follow by Email
Facebook
Instagram
Retour haut de page