Dimanche 6 juin, 16 randonneurs pédestres au balcon, entre Aspe et Ossau

Au-dessus du Bourdiou d’Aspeigt, la cabane de Lauga est bien connue des raquetteurs. Nos deux groupes (normes COVID) conduits par trois meneurs (merci Francis et Jean-Luc !) ne s’y sont pas arrêtés, préférant pousser jusqu’au au mailh Arrédoume (1911 m) et au pic de Lariou (1903 m), discrètement lovés entre le Montagnon de Bielle et le turon de la Goaïta. Pour notre nouvel adhérent, José, ce fut une vigoureuse entrée en matière (1136 m D+, 14 km), agrémentée d’un premier aperçu des ressources pâtissières du club ; et l’occasion de vérifier l’adage formulé par Lionel Terray à la descente de l’Anapurna : « L’ascension des sommets faciles est le meilleur ciment de l’amitié ».
Ph. D.

RSS
Follow by Email
Facebook
Instagram
Retour haut de page